•• Indoor Air•• Indoor AirLuft-Qualität in Innenräumen•• Luchtkwaliteit in huis

La qualité de l’air intérieur

| Entretien et nettoyage | Allergies |


A chaque respiration

La qualité de l’air intérieur  se détériore.

Conséquence d’une meilleure isolation des immeubles, l’échange entre l’air vicié et l’air frais extérieur s’est considérablement réduit, augmentant ainsi la
concentration des polluants à l’intérieur. Or aujourd’hui, les gens passent plus
de temps chez eux.

 

Un risque pour la santé

La pollution de l’air intérieur (PAI) se compose d’un mélange complexe de fibres, de petites particules, de radon, d’agents microbiologiques, d’allergènes, de fumée de cigarettes et d’autres produits de combustion. On y trouve aussi du formaldehyde et des COV comme l’acétone, le benzène, le toluène, le cyclohexane, le n-hexane, le styrène, des solvants chlorés et autres, qui proviennent des matériaux de construction comme les peintures, les teintures et les adhésifs, ou encore des meubles et d’autres articles design et de mode. Le risque de pollution de l’air intérieur peut être géré en faisant des choix judicieux.

Moquette: les réponses

La moquette piège la poussière et réduit, de ce fait, la quantité de particules de poussière en suspension..